Comment obtenir facilement un prêt de la banque ?

Le prêt bancaire est l’une des nombreuses solutions adoptées par les entreprises pour monter des projets ou augmenter leur trésorerie. Les particuliers font également appel à ce crédit pour diverses raisons. Dans cet article, nous nous penchons sur les conditions pour l’obtenir facilement.

La banque doit approuver le projet

Un établissement bancaire a les mêmes ambitions que n’importe quelle autre entreprise. Il vise avant tout le profit et la sécurité de ses investissements. Pour cette raison, toute demande de crédit est soumise à une analyse rigoureuse, afin de prévenir d’éventuels risques. Chaque banque à l’exemple du cacmds possède sa propre politique pour déterminer si un prêt peut être accordé ou pas. Afin d’augmenter ses chances, le demandeur doit fournir des arguments solides.

La banque va également étudier la demande, en fonction de la catégorie de prêt souhaitée. Elle regarde ensuite la qualité et les compétences de l’emprunteur. Il faut qu’ils soient en concordance avec le projet qui va être mené. Pour qu’une institution accepte d’accorder un prêt, la vision présentée par le demandeur doit correspondre avec le domaine où il officie déjà.

Il doit également s’agir d’une démarche rentable. C’est la banque qui détermine la probabilité de succès du projet qui lui est présenté, en vue d’un emprunt. L’emprunteur peut aussi fournir à sa banque, un bilan prévisionnel d’activité d’une période de 3 ans, pour prouver sa bonne foi. Cependant, ces mesures à elles seules ne suffisent pas pour bénéficier d’un prêt à la banque.

Les conditions pour obtenir un crédit bancaire

Hormis tout ce qui précède, les conditions suivantes sont aussi nécessaires pour obtenir un emprunt de la banque.

Des revenus réguliers

La plupart des institutions bancaires réclament des garanties liées à la stabilité financière de l’emprunteur. Ce dernier doit fournir la preuve de revenus fixes et fréquents. Il doit présenter à sa banque, les justificatifs d’un emploi stable ainsi qu’un relevé bancaire comptant pour les 3 derniers mois.

Un apport personnel suffisant

Cette condition est indispensable, dans le cadre d’un crédit immobilier. L’apport personnel doit représenter 1/10 du prix du bien. Néanmoins, 30 % de son coût est une caution suffisante pour convaincre la banque.

Un taux d’endettement faible

L’institution bancaire prend aussi en compte le taux d’endettement de l’emprunteur. Il doit toujours être inférieur à 33 %.