CBD: avantages et inconvénients sur le système respiratoire humain

Le CBD encore appelé cannabidiol est un cannabinoide présent dans le cannabis. Après maintes observations et recherches, il a été démontré que cette substance possède d’innombrables atouts thérapeutiques. Au nombre de ces derniers nous énumérons les impacts que peut avoir cette molécule sur le système respiratoire humain. Quelles sont les origines du CBD et quels sont ses impacts tant négatifs que positifs qu’elle a  sur la santé respiratoire humaine.

Qu’est-ce que le CBD ?

De manière plus approfondie, le cannabidiol tire sa vie du cannabis qui est une plante faisant état de nombreuses polémiques et critiques quant à son importance ou non sur la santé de l’Homme. Le CBD aurait été pour la première fois extrait du chanvre en 1940 par un groupe de chercheurs de l’Illinois qui auraient réussi à extraire la molécule qu’ils qualifiaient de toxique pour la santé humaine. En 1960, l’importance de la molécule sera reconnue sur certaines pathologies humaines, ce qui a permis son utilisation en pharmacologie. Ce qui permet d'acheter du cbd aujourd'hui en toute légalité est l'autorisation donnée par certains pays.

Avantages du CBD sur la santé respiratoire

La molécule est très réputée pour ses bienfaits dans le système immunitaire des patients souffrant d’asthme. Une étude réalisée en 2019 a prouvé que la molécule a des effets immunomodulateurs qui activent les récepteurs CB1 et CB2 situés dans le système nerveux centrale et dans les cellules immunitaires permettant ainsi d’avoir un impact important sur la réduction des inflammations et donc de la fréquence des crises d’asthme.

La molécule a également un effet bronchodilatateur c’est-à-dire que dans la durée, elle permet de garder les voies respiratoires plus ouvertes, ce qui permet un meilleur passage de l'air. Elle apaise les poumons et limite l’apparition et la gravité des crises d’asthme. Ces avantages s’observent avec une manière bien spécifique de consommer la molécule.

Inconvénients du CBD  sur le système respiratoire

En effet, le fait de consommer de façon inadéquate le CBD peut conduire à des problèmes respiratoires à court et à long terme tels que la exagération de la brochondilatation , un déclin fonctionnel pulmonaire, l’emphysème pulmonaire, l’hypertension artérielle, l’augmentation de la fréquence respiratoire et bien d’autres maladies encore. C'est pour cela qu'il faut toujours prendre l'avis d'un médecin avant d'en faire usage.